OC' Zine - Le webzine de l'AE Occitanie



Juin 2019 - n°4

OC’ Zine

Cliquez ici pour
tourner la page

Le Webzine de l’AE Occitanie
Toute l’actualité
de notre agence.

Actualités
Le déploiement ARCQ
Retour en images sur...
Le Show Hello à La Plaine
Dossier spécial
Le Challenge T2



Sommaire

3
5
6
8
9
10
12
14
16

2

Portraits des nouveaux arrivants
Bienvenue à...
Paroles de collaborateurs
Témoignage de Sandra Fabre
Retour en images sur...
Le #ShowHello
Actualités
Les échanges nationaux de la QD Clients
Actualités
Orange Business Cup 2019
Dossier spécial
Le Challenge T2
Actualités RH
Le déploiement ARCQ
Interviews
Retour sur la journée en UI
Les événements du mois
Agenda, l’info du mois, partenariat



Portraits des
nouveaux arrivants

Cliquez sur les photos
pour découvrir les
portraits !

Bienvenue

Cendrine Gaget
Responsable d’équipe

Cyril Hlakkache
Account Manager

Evelyne Rivière
Conseillère Facturation

Bertrand Sicard
Directeur de Delivery

Marlène Lacoste
Responsable Service Clients

3



Déborah Bernard-Allain
Coordinatrice Parcours Client
sur Apollo

Bienvenue
David Amalou
Responsable des ventes

Sébastien Carrier
Technicien Service Client
Production

Jérôme Fortunal
Technicien Service Client
Production

4

Stéphanie Infanti
Responsable de la Fiabilisation
des Placements Commerciaux



Parole de
collaborateurs
Chaque mois, nous donnons la parole à l’un de nos collaborateurs.
Ce mois-ci, on découvre le témoignage de Sandra Fabre, ingénieure
commerciale MDM.

J’ai occupé ce poste pendant trois ans puis j’ai
voulu me tourner vers le métier de commercial,
mon but premier depuis toujours. Je suis une
personne très sociable, j’aime aller vers les gens et
m’intéresser à eux. Alors quand le poste d’ingénieur
commercial MDM s’est ouvert, j’ai saisi l’opportunité
et me suis présentée. C’est comme ça que le 1er
Mai dernier, j’ai pris position à mon nouveau poste.
Connaissant notre écosystème, notre organisation,
nos clients entreprises, nos produits et nos
procédures, cela est un plus et a contribué à mon
recrutement.
Choisir Orange au début de mes études signifiait
pour moi l’occasion de parvenir à plusieurs
expériences riches, découvrir des métiers

différents, être dans une entreprise proche de ses
collaborateurs : j’en suis la preuve vivante. Du
technique, à la production puis au commercial,
on peut réellement évoluer professionnellement
et c’est l’une des plus grandes forces de notre
entreprise. La vision que j’avais d’Orange quand
je suis arrivée est donc bien la bonne. Changer de
métier a d’ailleurs été pour moi l’un des challenges
que j’ai pu vivre dans ma vie professionnelle, c’était
réellement un but que je voulais accomplir. J’ai pris
le temps de réfléchir sur ce que je pouvais apporter
de nouveau sur le poste et comment j’allais pouvoir
contribuer aux défis à relever et aux enjeux de notre
agence.



Mon parcours chez Orange a été
mon plus bel accomplissement
professionnel, j’ai réussi à aller là
où je voulais aller.



J’

ai 17 ans et demi lorsque je débute ma
carrière professionnelle au sein d’Orange,
un parcours qui s’est déroulé en trois
grandes étapes. Mon histoire avec Orange
commence durant mon BAC ARCU (Accueil
Relations Clients et Usagers) où j’ai intégré le
groupe pour une alternance de deux ans au centre
support client. Mon travail consistait principalement
à accueillir et qualifier les demandes de nos clients
entreprises, que ce soit sur de la vie de solution
ou de la panne. J’affectais de manière efficace et
rapide les demandes pour les transmettre au service
technique afin que le client soit pris en charge et
recontacté le plus rapidement possible. À la suite
de cela, j’ai poursuivi mes études en BTS Assistant
Manager et j’ai rejoint le site de La Plaine pour
deux nouvelles années d’alternance. Cette foisci en tant que pilote intégration où je m’occupais
principalement du déploiement de la téléphonie fixe,
toujours pour nos clients entreprises, en participant
activement à l’atteinte des objectifs de l’agence
par diverses initiatives. À ce moment-là, j’ai pu
assister à la création du projet Delivery, profitant
de cette opportunité pendant mon BTS pour me
faire connaître et postuler. Une fois mon alternance
terminée, je me suis faite embauchée en tant que
Responsable d’Affaire Clients, toujours sur du
déploiement d’offres de téléphonie fixe mais aussi
d’offres internet.

Mon arrivée sur ce poste étant récente, je ne
pourrais pas encore parler de journée type mais
j’ai déjà une vision claire de ce que sera mon
métier. Je suis enthousiaste et motivée tout en
étant consciente du chemin à parcourir. À la fois
des temps dédiés aux rendez-vous clients, des
temps dédiés à l’administratif pour traiter leurs
demandes, la création d’une équipe projet pensée
pour travailler en collaboration sur les besoins
qu’on aura découverts chez les clients, préparer les
rendez-vous et les propositions. Un travail collectif
selon moi car nous sommes une team. Un ingénieur
commercial ne travaille pas seul : il s’appuie sur des
ingénieurs spécialisés, des ingénieurs avant-vente,
des ASCOM, nos filiales etc..
J’ai désormais pour ambition de devenir une
bonne commerciale, atteindre nos objectifs et
nos challenges mais aussi créer une relation
incomparable avec mes clients qui sont aujourd’hui
un moteur pour moi. Je souhaite établir avec
eux une relation de confiance, leur apporter des
échanges riches, des expériences enrichissantes
tout comme eux pourront m’en apporter. Ce serait
ma plus grande fierté.

5



Retour en images sur...

Chaque année, le #ShowHello prend la route en France pour venir vous faire découvrir
les dernières innovations d’Orange. Le 14 Mai dernier, il est venu à la rencontre des
collaborateurs de La Plaine avec de nombreuses démonstrations au programme.
Orange, au coeur de l’innovation

Les nouveautés de cette année

Depuis bientôt 7 ans, le #ShowHello parcourt la
France à la rencontre des salariés d’Orange afin
de leur faire découvrir les nouveautés en termes
d’innovations. En réponse à la problématique
d’exclusion numérique, Orange mise en effet sur
« l’innovation inclusive » qui repose sur une
innovation à la fois utile, simple et accessible à tous.
Celle-ci concerne d’ailleurs les différents aspects
du numérique : l’internet des objets, l’intelligence
artificielle, la data mais aussi les réseaux.

Lors de cette nouvelle édition du #ShowHello,
vous avez peut-être eu l’occasion de tester le bras
stabilisateur DJI Osmo pour réaliser vos plus
belles vidéos ou bien la serrure connectée Nuki
sur le stand du club des objets connectés. Du côté
du stand Autonomie et Accessibilité, vous avez pu
découvrir l’application Tactile Facile et la montre
connectée en braille DOT Watch, deux offres qui
encouragent la démarche d’Orange de rendre le
numérique accessible au plus grand nombre. En
ce qui concerne la vie digitale sécurisée, deux
plateformes étaient présentées : Le Vote qui
permet de faire entendre sa voix en un clic tout en
favorisant l’engagement et Coach Financier, un outil
complet qui gère de manière simple et sécurisée
vos différents comptes bancaires. La sécurité était
également au rendez-vous avec le Scan Sécurité
et le stand de la maison protégée. À ses côtés
se tenait le stand de la maison connectée et ses
différents objets ainsi que Djingo, l’assistant vocal
d’Orange. Enfin, les casques de Réalité Virtuelle
autonomes étaient présents pour vous faire vivre un
moment inédit et magique avec, au choix, immersion
dans les fonds marins ou safari au coeur de la
savane.

Merci à l’équipe organisatrice et aux
nombreux collaborateurs pour avoir participé
au 7ème ShowHello !

6

-



Le Scan Sécurité et l’ordinateur
dématérialisé avec la clef PC grâce aux
Réseaux performants

L’application Tactile Facile et la
montre connectée DOT Watch, les
dernières nouveautés d’accessibilité qui
s’adaptent à tous les utilisateurs

Inno
-vation
Une balise géo-localisée

La vie digitale sécurisée avec les
services Le Vote et Coach Financier

Immersion dans les fonds marins avec les
casques de Réalité Virtuelle autonomes

Djingo comme vous ne l’avez jamais
vu, pour la maison... et pour les pros !

La maison connectée et la maison
protégée

L’électrothérapie pour tous ou une
serrure connectée avec le club des
objets connectés

7



Les échanges nationaux
de la QD Clients
Rencontre des deux mailles nationales à Paris
Les 24 et 25 Avril, nos deux expertes de la QD clients, MarieJosé Béguier Malèvre et Marie-Neige Seres, ont rencontré à Paris
l’équipe QD de l’AE DOF pour partager leurs expériences de pôle
d’entraide et de mutualisation.
Pendant deux jours, ils ont échangé avec passion sur leurs
activités respectives. L’objectif était de mieux se connaître,
d’échanger sur les bonnes pratiques des deux mailles et
d’harmoniser les processus. L’AE Occitanie ayant déjà vécu
plusieurs mutualisations, l’AEDOF attendait beaucoup de ses
échanges pour s’inspirer de nos méthodes de travail.
Pour rester sur cette belle dynamique et pérenniser le lien entre
les deux mailles, sont envisagées les actions suivantes :
Création d’une communauté plazza, chaque document
publié sera validé par un expert de chaque maille
Flash info pour mettre en visibilité les actualités et les
mises à jour des différents supports
Réunions d’animation métier communes aux deux
mailles

Pour rappel, fin 2016, création de 2 pôles
Nationaux d’entraide et de Mutualisation :
- Maille Nord Est Sud à l’AE Occitanie
- Maille IDFN2O à l’AE DOF

Séminaire de la maille NES
Le 16 Mai nous avons accueilli nos collègues de la maille pour échanger sur les mutualisations et l’entraide,
et répondre aux questions métiers et organisationnelles. L’équipe est désormais opérationnelle. Ainsi,
nous avons proposé de renforcer l’entraide en fonction des besoins de chaque AE. Les collègues de la
maille étant les seuls représentants de la QD Client dans leurs AE, ces rencontres s’avèrent précieuses afin
d’apporter soutien et expertise. Tous adhèrent
aux projets de collaboration avec l’autre maille
et de création d’une communauté plazza et
proposent d’y participer activement par le
partage des documents et de bonnes pratiques.

Gilles Mialon (AURA), Manuela Courouve (GE), MarieNeige Serès, Béatrice Bouchart, Jocelyne Tedjini (RM),
Catherine Browaeys (SO), Véronique Soulane, Marie-José
Beguier-Malèvre, Nathalie Gautron, Michel Falandry,
Edith Journet-Geysen, Michel Prudence (SO).

8



Orange Business Cup 2019
L’AE Occitanie a participé à la 5ème édition de l’Orange Business Cup et a remporté deux belles places
sur le podium ! Pour rappel, la Business Cup est un concours organisé tous les 6 mois qui récompense
les plus belles affaires des Agences Entreprises du groupe Orange.
Et lors de la Business Cup de ce S1 2019, deux
équipes de l’AE Occitanie ont été sélectionnées
pour la finale à Paris qui s’est déroulée lundi 27 mai.
Après une préparation rigoureuse, nos teams ont su
briller et ont ramené deux belles victoires :
L’équipe CHU Montpellier (catégorie HDM
SPES), représentée par Olivier Deméautis et
Philippe Breusac remporte une médaille d’or.
L’équipe Valdeyron Matériaux (catégorie
MDM), représentée par Philippe Julien et
Rémi Taffoureau récompensée par une
médaille de bronze.
Retrouvez les témoignages de nos vainqueurs de l’AE Occitanie qui nous font part de leur expérience.
Philippe Julien - Équipe Valdeyron Matériaux
« La Business Cup est un exercice intéressant qui nous permet d’échanger avec des
décideurs et de montrer, en direct devant un jury, comment nous utilisons le portfolio
d’OBS pour monter un projet en allant là où la concurrence a des difficultés à aller. Cela
nous permet aussi d’échanger avec nos collègues, de défendre les couleurs de l’AE
Occitanie mais aussi de se challenger pour ramener un trophée. Le travail en amont a
été important et nous avons eu l’aide du CODIR lors des trainings, du marketing avec
Dominique. Hâte de faire d’autres belles affaires pour y retourner. »
Rémi Taffoureau - Équipe Valdeyron Matériaux
« Je pense que c’est un exercice qu’il faut faire car il permet, d’une part, de s’autoévaluer par rapport aux autres agences, et d’autre part, de rencontrer les personnes qui
prennent les décisions pour nous à l’échelle nationale et leur montrer à quel point, de
par notre agilité, on utilise ce qu’ils mettent en place pour aller plus loin. En revanche,
c’est un réel investissement : il ne faut pas y aller en mode amateur mais bien en mode
winner avec un dossier en béton. Si je devais le refaire, j’apporterais des améliorations
sur la présentation des slides qui est aussi importante que la prestation orale. »
Olivier Deméautis - Équipe CHU Montpellier
« Ce que j’ai apprécié dans la Business Cup, ce sont les prises de parole publiques en
présence de directeurs des entités du groupe Orange. De par mon métier je suis entrainé
à l’exercice de prise de parole, mais de le faire en interne et d’être challengé car tout
le monde t’écoute, y compris tes concurrents, c’est nouveau et intéressant pour moi.
Si j’avais un conseil à donner, je préconiserais d’avoir une vraie prise de recul sur le
dossier pour arriver à voir en quoi celui-ci est important pour l’entreprise, comment on le
duplique et comment on le calque à la stratégie d’Orange Business Services. »

9



Dossier spécial
Le Challenge T2

Le 1er avril a sonné le début du challenge T2. La force de vente du groupe Orange a eu jusqu’au
30 juin pour atteindre ses objectifs et remporter le challenge. Deux mois après le lancement, on
fait un point avec vous sur les enjeux du challenge et son avancement.
Chaque nouveau trimestre est rythmé par un
challenge national dont le principe est de fixer des
objectifs aux commerciaux afin de dynamiser les
ventes sur certaines offres d’Orange. Ce challenge
a ainsi pour but d’exécuter la stratégie du groupe et
d’accélérer sur les priorités.
Pour rappel, les participants à ce challenge sont : les
commerciaux (VRC, ICS, filiales et ARC), avant-vente
(AE), assistantes commerciales et pôles contrats,
collaborateurs marketing et managers (DAE, DM,
DV, RDV, DAV, RAV). Les objectifs fixés sont propres
à chaque catégorie de participants qui peuvent par
ailleurs remporter des bonus en participant à des
challenges parallèles. Et cette année, les participants
qui auront réussi à se hisser en haut du classement
auront la chance de remporter un voyage à Bali.
Les gagnants du rang 2 se verront quant à eux offrir
des chèques cadeaux d’une valeur de 500 euros.
Motivant, n’est-ce pas ? Vous pourrez retrouver les
résultats finaux du challenge à partir du 10 juillet.
Le challenge T2 a d’ailleurs pu compter sur ses
7 partenaires premium pour accompagner les

10

participants et les aider à atteindre leurs objectifs :
Orange Lease, Cisco, Microsoft, Huawei, Agendize,
Openbee, Samsung. Certains de ces partenaires sont
venus sur site rendre visite aux participants ou ont été
présents par webinars. L’objectif ici est, d’une part,
de former les commerciaux sur l’offre des partenaires
et d’autre part, d’inviter ces derniers à participer
à des événements clients pour accompagner les
commerciaux et les aider à conclure une vente,
leur permettant ainsi de déclencher des bonus.
Les partenaires ont également mis en place des
challenges partenaires qui offraient la possibilité de
remporter des chèques cadeaux.

Le saviez-vous ?
Au dernier challenge, 9 collaborateurs
de l’AE Occitanie se sont envolés à San
Francisco !



Un challenge animé par la mythologie
Effectivement, ce challenge n’est pas comme les
autres puisque cette fois-ci les dieux et
déesses s’en mêlent ! Placé sous le signe
de la mythologie, le challenge T2 et ses
divinités ont mis au défi les
participants à travers des jeux
concours et des quiz. Ces jeux
permettaient de remporter des
points qui ont été cumulés pour
améliorer le classement mais qui
offraient également la possibilité de
gagner divers cadeaux (mobiles,
chèques cadeaux, jeux vidéos, etc.).
Ainsi, après le jeu « Le Choc des Titans
» et « À la Croisée des Mondes », les
participants ont pu jouer à « La Boîte de
Pandore » sur le site du challenge.

Il est par ailleurs intéressant de rappeler qu’en
local, les animateurs de ce challenge, aussi appelés
« Les stars de l’animation », ont eu leur propre
challenge : remporter la meilleure animation du
challenge. L’objectif ici est de valoriser
l’accompagnement et les actions menées
par les équipes marketing auprès de
la force de vente. Cette année, c’est
l’équipe du service communication et
marketing opérationnel du site de Montpellier
qui était chargée d’animer le challenge T2
au sein de l’AE Occitanie. Petit-déjeuner
de lancement, vidéos explicatives sur le
réglement du challenge et les offres des partenaires,
et newsletters hebdomadaires pour suivre le
classement ont ainsi été réalisés par nos équipes en
interne.

Et si vous souhaitiez être incollable sur la
la mythologie, le site du challenge T2 vous
a également fait découvrir l’histoire des différentes
mythologies à travers sa rubrique « Les histoires
d’Hermès ».

Vous pouvez retrouver l’ensemble des jeux concours,
des règlements et des classements sur le site du
challenge T2 en cliquant ici.

Retrouvez les résultats finaux
dans le prochain OC’Zine !

11



Le déploiement ARCQ

Signé en Février 2017, l’ARCQ (Accord Reconnaissance des Compétences et des Qualifications), qui a pou
au sein de l’AE Occitanie. Nous nous sommes entretenus avec Patrick Palleau, responsable RH de proximi
Quels sont les enjeux de l’ARCQ ?

Cela impacte-t-il les modes de recrutement ?

L’ARCQ a plusieurs ambitions : il s’agit de reconnaître les
efforts d’adaptation de chacun, de garantir le maintien
dans l’emploi et d’assurer l’adéquation des compétences
aux besoins stratégiques. Cet accord ouvre aussi des
perspectives de promotion, aussi bien dans la filière
métier dans laquelle le salarié se trouve aujourd’hui que
dans la filière dans laquelle il souhaite évoluer. Nous
allons également simplifier les métiers en passant de 400
aujourd’hui à 130 à la fin du déploiement de l’accord.
Ceux-ci seront désormais disponibles sur le portail « Skill
Drive Portal », accessible sous « Mon SI ». Sur ce portail,
toutes les fiches métiers seront à disposition, permettant
ainsi au salarié de savoir quelles sont les compétences
attendues sur tel métier et de se projeter dans son
évolution professionnelle. Un budget spécifique est alloué
depuis 2017 à cet accord. Au titre de l’accord salarial
2019, il représente 0,9% de la masse salariale.

Effectivement, il apporte une évolution dans les mo
recrutement. Si auparavant, ceux-ci s’appuyaient su
niveau CCNT détenu par le candidat, désormais, qu
soit le niveau d’origine, il est possible de candidate
une offre d’emploi dès lors que l’on a les compéten
attendues. Cela ouvre donc des perspectives
extrêmement intéressantes pour les salariés car il n
plus ce blocage lié au grade que l’on pouvait avoir a

Qu’apporte cet accord au salarié ?
Premièrement, cet accord offre des évolutions à l’intérieur
de sa propre filière métier, sans obligation d’être promu
comme on l’entend aujourd’hui avec un changement
de niveau CCNT. En effet, pour rappel, la Convention
Collective Nationale des Télécoms est ce à quoi sont
rattachés la plupart de nos salariés. La possibilité de
progression au sein d’un métier est définie sur 4 niveaux
de compétences : base, opérationnel, avancé et référent.
De plus, la plupart des métiers sont positionnés sur
deux niveaux : niveau (dit niveau socle) et niveau enrichi.
Désormais grâce au portail, on sait quelles sont les
compétences à développer pour passer d’un niveau à un
autre. En parallèle, un dispositif de reconnaissance a été
mis en place avec des augmentations garanties de 2%
minimum lorsqu’on passe d’un niveau « opérationnel » à «
avancé » et de 4% en passant de « avancé » à « référent
». C’est donc selon moi un accord significatif dans
l’évolution de la gestion des Ressources Humaines car il
offre et ouvre de nouvelles perspectives à tous les salariés
qui peuvent se projeter et découvrir tous les métiers
d’Orange (en sachant qu’il ne concerne pour l’instant
qu’Orange France mais sera progressivement étendu au
Groupe Orange).

12

Comment se déroule la mise en œuvre du dispos

Il y a tout un processus qui est mis en place. Il débu
avec une réunion animée par le manager et la fonct
RH afin de présenter l’accord, les différentes étapes
vont se dérouler et la découverte de la fiche métier
laquelle sera positionné le salarié. Ensuite, une actio
effectuée par le manager afin de permettre au salar
s’autoévaluer à travers le Skill Drive Portal. Le mana
également évaluer toutes les compétences du salar
lui est rattaché. Pour certains salariés, cela peut par
compliqué de s’autoévaluer car ce n’est pas éviden
de parler de soi, de faire une photo à un instant T d
ce que l’on fait tous les jours. Malgré tout, cela perm
de qualifier ses compétences en rapport avec la fic
métier sur laquelle chacun est positionné. Ensuite, i
prévu une rencontre salarié / manager afin d’harmo
les évaluations compétence par compétence et le
positionnement (base, opérationnel, avancé ou réfé
D’ici la fin de l’année 2019, tous les salariés de l’AE
Occitanie seront positionnés dans un métier ARCQ.
Certains métiers ont déjà été validés, c’est le cas po
Conseillers client Front Office, les RRH, les prévente
Les mesures de reconnaissance pour les salariés qu
en bénéficieront seront mises en œuvre dans le cou
du second semestre : elles seront portées par la lig
managériale puis validées par le CODIR.

Possibilité de consulter
des fiches métiers



ur objectif de constituer un socle commun de tous les métiers d’Orange, poursuit son déploiement
ité, qui nous en dit un peu plus.

odes de
ur le
uel que
er sur
nces

sitif ?

ute
tion
s qui
sur
on sera
rié de
ager va
rié qui
raître
nt
de
met
che
il est
oniser

Mon métier
Niveau
(1er niveau de bande)
Niveaux de compétences

n’y a
avant.

Deux niveaux de qualification possibles par métiers

Niveau enrichi
(2ème niveau de bande)

Référent
Avancé
Opérationnel
Base

« Skill Drive Portal » accessible sous « Mon Si »

érent).
E
.
our les
eurs.
ui
urant
gne

13



Interviews

Retour sur la journée en UI

Le 13 Mai dernier, dans le cadre d’un événement organisé par l’UI côté DO SUD, certains de nos
collaborateurs de l’AE Occitanie ont passé une journée en immersion aux côtés de techniciens de l’UI.
L’objectif ici est de se mettre dans la peau d’un technicien, de l’accompagne et de vivre une journée dans
sa vie. Découvrez ci-dessous les témoignages de trois participants.

Andy Gouvé - Ingénieur Avant-Vente



J’ai participé et accompagné Lia Nozeran,
technicienne intervention Entreprise. Ayant réalisé
ce métier chez Orange lors de mon apprentissage,
l’intérêt de cette journée pour moi était d’appréhender
les changements qui ont pu avoir eu lieu sur ces
10 dernières années et de garder le contact avec
l’Intervention.
Lors de cette journée, nous avons réalisé une
migration de BIV H323 vers SIP sur le port de Sète :
le plus compliqué dans cette intervention n’a pas été
la migration en tant que telle mais plutôt de savoir ce
que nous devions faire exactement et de rentrer sur
le site car il n’y avait pas de rendez-vous pris et nous
n’avions pas de contact sur site. Sur ces deux points
de difficultés, Lia a été d’un grand professionnalisme
tout d’abord en contactant le RAC puis les techniciens
étant passés auparavant pour comprendre les échecs
précédents et l’intervention à réaliser. Une fois sur site,
la pédagogie et persuasion de Lia nous ont permis de
rentrer sur site et de réaliser la migration.
Je retiens que ce genre d’échange est à renouveler
mais plus largement au sein de l’AE. Il me parait
indispensable qu’un interlocuteur, comme un avantvente par exemple, soit en capacité de comprendre
les contraintes liées à chaque étape de la livraison du
service et notamment celles de l’équipe Intervention,
qui est la cheville ouvrière du groupe mais aussi notre
premier prescripteur en étant régulièrement confronté
au client. Connaître l’ensemble des maillons qui
peuvent produire les solutions que l’on vend est en
effet essentiel pour appréhender la vente demain et la
discussion avec les clients. »

14

Julien Royannais - Ingénieur Technico Co



J’ai retrouvé et passé la journée avec Guillaume
d’intervention Client Entreprise. Cette journée m
concrètement les sujets sur lesquels je réalise l’a
un vocabulaire complètement différent. Par exem
(Corporate) devient le déploiement d’un « 4 paire
Il faut faire le mapping entre les deux métiers, ce
fait, je n’avais pas forcément tous les détails du
pas tous les détails de ce qu’il allait construire c
intéressant qu’il me montre comment il effectue
côté, que je lui indique à quoi cette offre corresp
notre première intervention à l’Union, nous somm
UI où j’ai pu rencontrer les personnes avec qui j
Ensuite, nous nous sommes rendus dans Toulou
ADSL Entreprise, une intervention simple dans l
n’avons pas pu mener à bien. En effet, nous n’a
dans les faux-plafond et malheureusement la pr
cet endroit-là et était mal raccordée. Il a donc fa
de pédagogie, d’explications et d’informations a



s

Philippe Brous - Responsable d’Affaire Client 3



Je me suis rendu sur le site du client Delzongle pour l’installation d’une nouveau PABX
avec Franck Chauvin, technicien d'intervention client Ip Réseau et Pabx et Nicolas Varlet,
technicien d'intervention Client Entreprise. C’était une chouette journée parce que je
n’ai pas l’habitude de voir comment ils travaillent sur place, sur des choses que je pilote
en général à distance. J’ai pu découvrir en direct toutes les phases de leur travail que
l’on ne voit pas forcément : le travail de préparation de la téléphonie pour le client à la
configuration des postes en passant par la présentation des usages du téléphone auprès
des utilisateurs clients. C’était donc important de voir comment les clients interagissent
avec les techniciens, comment se passe la relation, leur communication car nous n’avons
pas nécessairement conscience de tout cet accompagnement des techniciens auprès du
client qui est vraiment très poussé.
C’est une journée que je conseille vivement à tous les chefs de projet Delivery parce
que c’est un exercice qui nous permet de comprendre les difficultés que rencontrent les
techniciens que nous envoyons en mission en quelque sorte. Et il est vrai que ce n’est pas
toujours évident pour eux car ils sont directement sur place et parfois ils suivent juste des
ordres de travail mais peuvent se retrouver dépourvus face au client. Cette journée permet
également de voir comment ça se passe réellement sur le terrain et de mettre du concret
sur notre travail qui peut parfois apparaître un peu abstrait. »

ommercial

e Costes, technicien
m’a permis de saisir
avant-vente cependant avec
mple, une offre Business VPN
es » pour le technicien UI.
e qui est assez original. En
raccordement et lui n’avait
chez le client. C’était donc
e le raccordement et de mon
pond pour le client. Après
mes allés dans les locaux
je travaille régulièrement.
use pour raccorder un accès
les faits mais que nous
avons pas le droit d’intervenir
rise téléphonique arrivait par
allu faire preuve de beaucoup
auprès du client.

Contrairement à ce que je pensais, les techniciens ont la possibilité de
choisir leurs activités et de les enrichir selon leur plan de charge, et de
sélectionner des périmètres qui sont traditionnellement en dehors des
leurs grâce à une application mobile. Le manager définit leur planning
mais lorsqu’ils ont fini leurs interventions, ils peuvent utiliser l’application
pour piocher de nouvelles activités à proximité. Guillaume intervient sur le
domaine Entreprise mais il a pu choisir pour sa dernière activité de la journée
une intervention pour un technicien Grand Public.
C’est donc une expérience à renouveler et je pense même que l’on pourrait
faire le contraire : nous pourrions proposer à l’UI de leur faire vivre un «
vis ma vie » avec nous, dans les bureaux. On pourrait en profiter pour leur
présenter certains produits dont ils pourront, derrière, faire la promotion
auprès du client. Au-delà de l’aspect humain, ces journées permettent une
ouverture d’esprit. Tout ce qui permet d’élargir son périmètre d’activité, c’est
forcément enrichissant. Ce type d’expérience permet aussi de progresser,
d’être meilleur dans son activité car on peut anticiper les problématiques
que les techniciens de l’UI vont rencontrer ensuite. »

15



événements du mois
Les
13/06 - Orange Business Tour 2019 à AGORA (Labège)
18/06 - Show Hello à Soupetard
18/06 - Soirée Club Orange à Marsillargues
19/06 - Journée Coeur dans les Étoiles
20/06 - Salon des Maires à Béziers

Agenda

20/06 - Venue de Pierre Clément à Montauban, Cahors et Soupetard
27/06 - Orange Business Lozère
30/06 - Orange Run Passion à Narbonne Plage
05/07 - Clôture du Challenge T2 et cocktail balinais

L’info du mois
La Data Factory
possède une adresse
mail générique !

Pour mieux vous servir, le service Data Factory AEOC
dispose désormais d’une adresse mail générique.
Pour toutes vos demandes (ciblages, études, outils pilotage,
etc.), merci de privilégier l’adresse mail générique suivante :
datafactory.aeoc@orange.com.

Partenariat
Orange est supporter national de la Coupe du Monde féminine de la FIFA™ France
2019, partenaire majeur de l’Equipe de France féminine de Football et fournisseur de
services de télécommunication. Tous les jours, retrouvez des infos et des jeux pour
gagner des places de match et des goodies.

Pour découvrir toutes les infos,
cliquez ici !

Pour nous envoyer vos questions ou contribue

16

r à l’OC’Zine : aeoc.cominterne@orange.com



Orange Passion

vous soutient dans vos projets
sport ou photo
Déposez vos dossiers
jusqu'au 6 septembre

A découvrir
sur l'intranet


Fleepit Digital © 2020